Français

La messe-anniversaire en hommage à Georges Pompidou, ce président «qui a regardé la mort en face»


L’archevêque de Paris, Mgr Laurent Ulrich prononce l’homélie de la messe-anniversaire en hommage à Georges Pompidou, dans l’église Saint-Louis-en-L’île, à Paris.
D.R.

L’archevêque de Paris, Mgr Laurent Ulrich, a célébré la cérémonie marquant les 50 ans de la mort de Georges Pompidou. Emmanuel Macron y était notamment représenté par son directeur de cabinet. Laurent Fabius et Claude Chirac ont également assisté à cette messe.

Le rendez-vous est traditionnel. Chaque année une messe à l’intention de Georges Pompidou est célébrée le 2 avril, jour anniversaire de sa mort, en l’église Saint-Louis-en-l’île, paroisse du domicile parisien de l’ancien président, quai de Béthune. Mais cette année, pour le cinquantième anniversaire de sa disparition, la célébration a revêtu une dimension particulière. Et s’est inscrite dans le cadre de toute une série de manifestations organisées par l’Institut Georges Pompidou.

Emmanuel Macron, son sixième successeur à l’Élysée était représenté par son nouveau directeur de cabinet, le préfet Patrice Faure, et par son conseiller mémoire, Bruno Roger-Petit. Dans la matinée, le chef de l’État avait posté un tweet saluant en lui «l’incarnation de la modernité française» et vantant sa contribution en faveur d’une «Europe dans laquelle la France joue pleinement son rôle».

D’une manière inhabituelle également, c’est l’archevêque de Paris lui-même qui a présidé la célébration dont l’ordinaire était…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 73% à découvrir.

Vous avez envie de lire la suite ?

Débloquez tous les articles immédiatement.

Déjà abonné ?
Connectez-vous


Apsny News

İlgili Makaleler

Bir yanıt yazın

Başa dön tuşu